Logo ENAP
Connexion

24 juil. 2020 Bulletin A+ : une étudiante à la maîtrise analyse l'élaboration d'une politique publique fédérale en temps de crise

Panyada Phandanouvong, qui poursuit sa maîtrise avec recherche sous la direction de Michèle Charbonneau, a analysé la Politique provisoire pour les produits d'entretien ménager, savons pour les mains et pour le corps adopté pendant la pandémie dans le dernier bulletin A +.

Dans le cadre d’un projet pilote en collaboration avec les professeurs, deux étudiants de l’ENAP, ont prêté leur plume et surtout leur expérience au A+ pour analyser de quelle façon les outils de la gestion publique ont été déployés sur le terrain dans leur milieu de travail.

Dans son article, Mme Phandanouvong, qui occupe un poste d’analyste des politiques au gouvernement fédéral du Canada, donne un aperçu du travail d’analyse nécessaire à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une politique publique au gouvernement fédéral.

Voici un extrait :
« Pour faciliter l’accès aux savons pour les mains et pour le corps, l’élaboration de la Politique provisoire accorde une latitude dans l’application de certaines dispositions du Règlement sur les cosmétiques (RC) pour ces produits, dont les articles qui encadrent leur importation et qui définissent les exigences concernant leur étiquetage. Plus particulièrement, la Politique provisoire accorde une latitude dans l’application, pour les savons pour les mains et pour le corps, des dispositions qui exigent que les renseignements devant figurer sur l’étiquette d’un cosmétique soient dans les deux langues officielles du Canada. »

Lire l’article au complet
Consultez le dernier A+
S'abonner au A+